La mort du curateur !

ArtWar(e) est une plateforme de gestion des risques artistiques et de curating assisté par ordinateur. Artwar(e) revisite l'histoire de l'art et les pratiques curatoriales, en utilisant des méthodes inspirées du marketing 2.0, d'analyses post-marxiste, et de progrès récents en logique mathématique.

Les cycles de hype

Un Cycle de Hype est une courbe montrant le cycle de vie d'une technologie ou d'un concept, de son émergence à son obsolescence.

Events (Exhibitions, talks, workshops...)

Speedshow in Paris

Jan. 13, 2011
Artwar(e) is invited to the first Speedshow in France: Open Internet, curated and produced by: Aram Bartholl, Marie Lechner & Anne Roquigny. Participating artists: Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Tronçon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérôme Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann)

> More information

Workshop 4 : E.E.S.I. Poitiers

Jan. 6, 2011
Workshop à l'École européenne supérieure de l’image / European School of Visual Arts, avec les étudiants de Master 2, sur invitation de Jean-Marie Dallet

Workshop 3 : Beaux-Arts de Toulouse

Dec. 1-2, 2010
Deux jours de workshop sur les courbes de Hype à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Toulouse, sur invitation d'Etienne Cliquet.

Workshop 2 : Centre Pompidou
RE:MADE, Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid

Nov. 27, 2010, Centre Pompidou, Forum -1, de 14h à 17h30
Avec Etienne Cliquet, Anne Laforet, Caroline Engel, Samuel Tronçon et Christophe Bruno.

> Watch the video


Workshop Artwar(e) Centre Pompidou

Exhibition RE:MADE at the Centre Pompidou,
Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid

Nov. 26 to Dec. 4, 2010
Artwar(e) exhibited at the Centre Pompidou. The exhibition called RE:MADE was organized by the Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid curated by Nathalie Hénon et Jean-François Rettig.


Workshop 1 : Université Rennes 2, Master Pro M2

Nov. 11-25, 2010
Workshop avec les étudiants de Master Pro M2, autour des concepts de Artwar(e). Quatre projets ont été produits à la fin des cinq journées du workshop.


Project 1 : Errance Youtubienne / Youtubian wandering

Jil Daniel, Bruno Kervern,Yves Morel, Waldeck Néel, Baptiste Vallon

On peut constater deux particularités dans les modes d’utilisation de Youtube : l’ « errance » d’une vidéo à une autre, ainsi que le rapport pathologique des utilisateurs avec les commentaires. Ce sont ces mécanismes qui sont au centre de cette recherche. À partir de l’analyse empirique de la navigation sur youtube, à travers leur expérience et leur subjectivité en tant qu’utilisateurs, les étudiants on construit une installation transmédia.
- Des éditions : un livre est édité pour chaque vidéo. Toutes ces éditions contiendront l’ensemble des commentaires postés, le nom des internautes et une visualisation des cycles de « conversation ».
- Une installation qui permettra de mettre en avant les liens entre les vidéos, mais également une cartographie thématique et interactive des vidéos parcourues. Cette cartographie thématique de Youtube se pose davantage comme un constat, comme une étude à un moment donné, du comportement des individus sur Youtube. On peut y constater différents cycles et différents schémas récurrents.

A travers la « visualisation de données » et grâce à la richesse des analyses techniques, certains principes comme la loi de Godwin ou le Dilemme du prisonnier sont mis en jeu. Le propos de ce travail critique sur les courbes de Hype n’est pas de prédire l’avenir, ni le comportement humain, au contraire, il s’agit d’affirmer la subjectivité de notre lecture et sa non-exhaustivité.




Project 2 : Google off the Hook

Richard Simon

Le projet part du constat suivant : Google est une entreprise dont le modèle économique lui permet de se maintenir en permanence loin des phases d'obsolescence de la courbe de Hype. Pour appréhender cette question, l'idée était d'établir une cartographie représentant la structure interne de cette entreprise et ses stratégies de développement dans les secteurs émergents. Il en a résulté une animation en typographie cinétique, créée grâce à After effects, mettant en scène le système économique mis en place par Google.




Project 3 : Coca-Cola « entre les lignes » / Coca-Cola «between the lines»

Agathe Belzeaux, Julien Bretel, Hayssam Daezly, Isabelle Lorren

Depuis son invention en 1886, Coca-Cola connaît un grand succès, non seulement à travers les Etats-Unis, mais aussi à travers le monde. Très vite, Coca-Cola se décrit comme une boisson rafraichissante, conviviale et consommable partout. La boisson, son design et ses campagnes publicitaires sont régulièrement actualisés, de manière à ce que Coca-Cola soit toujours dans les pensées.

Le projet Coca-Cola « entre les lignes » s’appuie sur la courbe de hype et reprend tant les évènements marquants de Coca-Cola que ses valeurs, de sa création à aujourd’hui. L’objectif du projet est de retranscrire la courbe à partir d’une frise chronologique de code-barres. Ainsi, les notions de consommation et de marketing sont traduites dans chaque événement clef et reflètent la notoriété de la marque.




Project 4 : Surfing the Hype : The Game

Guénolé Baudouin, Marine Certain, Lucie Vrigneau

Vous êtes tenté de devenir LE prochain trader estampillé Artwar(e) ? Cet environnement vous attire, mais en même temps vous effraie ? Pour vous nous avons inventé Surfing the Hype : The game. Familiarisez vous avec ce milieu hostile, apprenez à faire et défaire les alliances, restez sur la vague, et surtout sur le plateau pour éviter de tomber dans l'oubli. Alors, à qui le tour?

Se basant sur la théorie des jeux, le projet est une approche statistique des problèmes de stratégie. Le joueur manipule des concepts et des notions abstraites qui peuvent s'appliquer à différents contextes : la finance, le marché de l'art, le surf... Le processus de réalisation a lui-même suivi le principe de la courbe de Hype : une prolifération de règles virtuelles, menées à mal par leur expérimentation, puis de nouvelles règles qui se sont concrétisées pour la viabilité du jeu. Les questions de l'obsolescence et de la durabilité des modèles de jeux ont été mises en pratique lors de l'expérimentation collective.



Artwar(e) présenté sur le nouveau site du Centre d'Art des Capuçins

Nov. 5, 2010
Curatrice Caroline Engel, directrice artistique du Centre d'art Les Capucins – centre d’art contemporain (ville d’Embrun). Dans le cadre du projet européen SMIR (eSpaces Multimédia pour l’Innovation et la Recherche en production culturelle) / programme Alcotra.


Talk at the Share Festival, Torino (Italia)

Nov. 3, 2010
Conference by Christophe Bruno & Samuel Tronçon at the Share Festival in Torino, invited by Caroline Engel (Centre d'Art des Capucins), Simona Lodi, Chiara Garibaldi, Luca Barbeni (Share Festival).

> Watch the video


Exhibition at the SMIR in piazza festival in Mondovi (Italia)

Jul. 16-18, 2010
Avec le soutien de la Ville d'Embrun. Curated by Caroline Engel (Centre d'Art des Capucins), Simona Lodi, Chiara Garibaldi, Luca Barbeni (Share Festival).


Un projet de Christophe Bruno et Samuel Tronçon | 2012 | Résurgences | Centre d'Art Contemporain D'Embrun | Propulsé par le framework aktone